Basketball NBA

Le Basketball ou basket pour les parisiens, est un jeu de balle par équipe entre deux équipes de cinq joueurs sur un terrain rectangulaire. Le but de chaque (team) équipe est de passer le ballon à un panier de 46 cm de diamètre, qui est relié à un panneau et placé à 3,05 m du sol : le panier. A l’exception des tirs hors de la ligne des trois points (3 points) et des lancers francs (1 point) accordés après une faute, chaque panier marqué rapporte 2 points à son équipe. L’équipe qui a plus de points gagne la partie.

panier basketball

Le basket se joue uniquement avec les mains et les joueurs peuvent déplacer le ballon dans leurs mains en faisant jusqu’à deux pas sans dribbler le ballon. L’équipe de possession (équipe offensive) tente de marquer par tir, deux coups ou dunks, L’équipe défensive a tenté de les arrêter en interceptant ou en bloquant. Si le tir échoue, les joueurs des deux équipes tenteront d’attraper le ballon au rebond.

En 1891, (J N) James Naismith, professeur de sports dans le Massachusetts, aux États-Unis, a inventé le basket-ball pour maintenir la condition physique des élèves en hiver. Au tournant du siècle, ce sport devient célèbre et se développe rapidement dans les collège les écoles secondaires et les universités en Amérique du Nord. La Fédération Internationale de Basketball (FIBA) a été créée le 12/2/1932 et le sport a été inclus aux Jeux Olympiques en 1936. La (NBA) National Basketball Association a été créer en 1946 et a vu l’émergence de grands joueurs favoriser la popularité du basket : Wilt Chamberlain et Bill Russell dans les années soixante, ensuite Karim Abdul-Jabbar, Moses Malone, Larry Bird, Magic Johnson, et surtout Michael Jordan, sont souvent considérés comme les plus grands basketteurs de l’histoire, puis Kobe et LeBron James.

basketball

Le basketball est l’un des sports les plus célèbres au monde aujourd’hui, avec plus de 600 millions de participants en 2019. D’innombrables championnats se sont établis sur les cinq continents, notamment en Europe et en Asie, et le sport est en plein essor depuis les années 2000. Une partie des participants accordé  aux femmes, bien que l’exposition médiatique au basket-ball féminin soit relativement adynamique. De nombreuses variantes du basketball ont été développées, telles que le basket-ball en fauteuil roulant, le basket-ball de rue (« basketball de rue ») ou le basketball à trois contre trois. Finalement, une culture s’est progressivement développée autour du sport et s’est formée dans la musique (Rap et Pop), la littérature (poésie), le cinéma (Films et Séries) et les jeux vidéo (Arcade et Playstation).

 

Création : Basketball

Le basket-ball a été inventé le 05/12/1891 par (J N), un fameux professeur de sport canado-américain au Springfield Collège dans le Massachusetts. Un jour de pluie, Naismith a essayé de s’assurer qu’il développe un sport en salle pendant le long New England Winter pour maintenir la condition physique des étudiants entre les saisons de Rugby et de baseball malgré tous les cours d’éducation physique. Il veut trouver une activité qui limite les contacts physiques pour eux afin d’éviter les risques de blessures.

Après avoir abandonné certains jeux trop violents ou non adaptés à la pratique en salle, il a eu l’idée de l’ancien jeu de balle maya (Pok-ta-pok)  et a placé deux caisses de pêches sur la rampe du gymnase, 3,05 mètres de haut (10 pieds). L’objectif du jeu est d’introduire la balle dans ces caisses en bois pour marquer le “panier”. Contrairement au panier actuel, la boîte à pêches a un fond : chaque “panier” doit être récupéré manuellement après y être entré. Afin d’éviter d’avoir à chercher systématiquement le ballon, le fond du panier est évidé pour pouvoir être tiré avec une longue tige. Naismith a rapidement établi treize règles principales (les treize règles d’origine) pour rendre le jeu jouable ; la plupart sont toujours valides. Ces règles incluent l’interdiction de courir (marcher) avec le ballon et de “frapper à l’épaule, tenir, pousser ou renverser de quelque manière que ce soit” les adversaires. Ils ont également défini la durée d’un match : quatre (quarts d’heure = 15 min), avec une pause de 5 minutes entre les deux.

Ce sport s’appelle le basket-ball, ce qui signifie littéralement « basket-ball » en anglais. Entraînez-vous d’abord avec un ballon de football, puis entraînez-vous avec une balle brune. Le 11 mars 1892, le premier match de basket-ball public a été joué entre les élèves et leurs professeurs dans une classe de la Springfield Christian Training Association. Les élèves gagnent 5-1 ; le seul but marqué par les professeurs était celui du fameux entraîneur de Rugby  Amos Alonzo Stagg. La même année, le jeu a été ajusté pour être pratiqué par des femmes. Le premier match féminin a eu lieu en 1893 au Smith College de Northampton, dans le Massachusetts. De 1897 à 1898, le nombre de joueurs par équipe est fixé à cinq. Dans une démonstration du Y.M.C.A., le sujet est venu de New York en avril 1892 et a remporté la première place du New York Times10. Il a été décrit comme « un nouveau jeu de balle, un substitut au football sans aspects cruels ». Le premier article français sur ce sport date de 1897. Dans ce dernier pays, il était initialement considéré comme un sport plus féminin, et on l’appelle toujours “le ballon dans le panier”.

Basketball féminin

En 1906, la caisse en bois est finalement remplacée par un anneau métallique monté sur le panneau. Le ballon traverse donc le panier et tombe au sol lorsque le panier est marqué. Les rebonds sont utilisés pour empêcher le ballon de tomber dans les gradins et permettre aux tirs de rebondir. Dans le journal découvert par sa petite-fille en 2006, James Naismith a exprimé ses inquiétudes concernant le jeu qu’il a inventé et a souligné qu’il avait introduit certaines règles du jeu naïf médiéval “Duck on the Rock”.

Au début du développement du basket-ball, l’attaque était l’objectif principal et la défense était à l’arrière-plan. La défense est l’étape fataliste du basketball, où les joueurs attendent que leurs concurrents  échouent ; depuis lors, elle a acquis un effet comparable à l’attaque. D’autre part, les passes et les tirs sont les seuls moyens de déplacer le ballon vers le panier. En effet, dans le premier match de basket, le dribble n’existe pas, sauf lorsqu’il est possible de passer à des coéquipiers et de rebondir au sol : du fait de la forme désordonné du premier ballon, le dribble devient difficile. Depuis les années cinquante, il est devenu essentiel dans les compétitions, lorsque les balles fabriquées à cette époque avaient une forme régulière et des caractéristiques de rebond nécessaires

Bref, ce sport (basket) a des noms différents selon les pays/régions., il s’appelle baloncesto (Espagne) ou básquetbol (Argentine); pallacanestro italien; et košíková en tchèque.

Leave a Reply